?

Log in

scribo_loutre
09 May 2016 @ 06:55 pm

Il m’a fallu six mois après la naissance de ma fille pour me remettre à l’écriture. Plus tôt, ça n’était pas l’envie qui m’en manquait, mais l’énergie. Un bébé, surtout avant qu’il fasse ses nuits, consomme une quantité d’énergie monstrueuse. Alors, en attendant qu’elle ne se mettre à crapahuter partout, j’en profite pour travailler quelques nouvelles.

Pour l’instant, il s’agit surtout de recycler des textes écrits ces deux dernières années. Je ne crois pas qu’il me reste de textes plus anciens (je parle de textes publiables, des vieux trucs mal-écrits il m’en reste trois ou quatre).

Actuellement, j’ai envoyé quatre textes fraîchement dépoussiérés :


  • Face d’Oni, ma nouvelle de fantasy japonisante

  • L’Empreinte du Baku, un texte onirique que je devais soumettre à Brins d’Eternité après corrections

  • Mascarade, ma petite histoire de rat qui a refusée en début d’année

  • Le Corbeau, une nouvelle fantastique victorienne inspirée de l’enquête sur Jack the Ripper

J’ai également écrit une jolie histoire pour le prochain numéro d’Eveil, le fanzine lumineux de l’association Transition.

Pour la majorité des soumissions, les réponses devraient arriver pendant l’été. Sauf pour Face d’Oni que j’avais proposé pour l’anthologie « Sword and Sorcery » des éditions de l’instant. La réponse a été très rapide, à peine quelques jours après la clôture, et elle est positive.

Je n’ai pas encore de date de sortie pour l’anthologie. Les corrections viennent à peine de commencer, mais ça ira, il n’y a pas trop de travail.

 
 
scribo_loutre
04 January 2016 @ 10:58 pm
Suite à la remarque d'une amie, j'ai réalisé que je suis silencieuse sur Livejournal depuis presque 7 mois. Même si j'ai complètement mis de côté l'écriture l'an dernier, il y a quand même eu quelques publications.

En fait, si je n'ai rien écrit de neuf, ni rien posté, c'est que j'étais accaparée par un grand projet créatif : fabriquer un nouvel être humain.
Depuis deux mois, je suis maman d'une petite fille. L'écriture n'est donc plus une priorité en ce moment.

Je compte me remettre à écrire, mais sans savoir sur quels projets, ni dans combien de temps.

Allez hop ! Un petit pingouin mignon pour se motiver ^^
Tags:
 
 
Current Mood: hopefulplein d'espoir
 
 
scribo_loutre
Lorsque la webzine Nouveau Monde a annoncé son appel à textes sur le thèmes "Enigmes et enquêtes", j'ai sauté sur l'occasion pour leur proposer deux nouvelles : Le Love-talker (version remaniée d'un vieux texte) et Légitime démence (ma quatrième histoire de vampires). Les deux ont plu et se sont donc retrouvées au sommaire de ce numéro.

A présent, mes deux nouvelles sont accessibles gratuitement sur le blog de Nouveau Monde, il suffit de suivre ce lien : http://notre-nouveau-monde.blogspot.fr/2015/05/revue-sfff-nouveau-monde-n7-enigmes.html.

Je suis toujours fière lorsqu'un de mes textes figure au sommaire d'une revue, qu'elle soit sur papier ou en numérique.
 
 
scribo_loutre
10 March 2015 @ 04:07 pm
J'étais loin de me douter que ma bibliographie allait encore s'étoffer dans les premiers mois de l'année, et pourtant. J'ai reçu deux bonnes, que dis-je deux excellentes, nouvelles en février. Mes textes "Tatouage au soufre" et "Doppelgänger" ont été retenus pour des publications futures cette année. Le premier figurera au sommaire du Nocturne n°5 et le second à celui de l'AOC n°33.

Deux belles publications qui laissent présager d'une atteinte de mes objectifs en termes de nouvelles (4 textes acceptés par un comité de lecture, tous supports confondus). Le revers de la médaille, c'est que la liste de mes textes en attente de réponse n'a jamais été aussi réduite. Deux nouvelles seulement, "Mascarade" que j'avais envoyé l'an dernier pour l'AT Cités italiennes et "Le Corbeau" que je viens juste de proposer pour l'AT Fantastique de Malpertuis.

Histoire de rester concentrée, je me suis fixée sur un nombre raisonnable de nouveaux AT :
- Quantpunk, si j'arrive à écrire la nouvelles qui me trotte dans la tête depuis cet hiver
- Âtres et bougies, pour Pénombres
- Moissons d'épouvante, que j'ai laissé passer l'an dernier faute de temps pour écrire

L'AT Intelligence végétale de Gandahar me tente bien également, même si je n'ai pas encore de trame ou de personnage en vue.

Il commence à devenir urgent que je corrige mes textes refusé l'an dernier et que j'en termine quelqu'uns aussi, histoire d'avoir un fond de roulement suffisant.
Tags:
 
 
scribo_loutre
22 January 2015 @ 11:10 am
J'ai eu un pincement à mon petit coeur d'auteur en apprenant l'arrêt des publications de L'Armoire aux Epices. En juin prochain, l'ultime numéro, consacré aux Années Folles, paraîtra.

Je n'avais pas envoyé beaucoup de texte pour ce fanzine (Le Sentiment du fer pour l'AT "Cape et d'Epée" et Tatouage au soufre pour "Tombé du ciel"). Bien que les retours aient été enthousiastes, aucune de ces nouvelles n'avait été retenue. Dommage qu'il n'y ai plus d'autre occasion de leur proposer quelque chose.

Peut-être que, à l'instar de Transition, une nouvelle équipe reprendra le flambeau.
Tags:
 
 
Current Mood: depresseddéprimé
 
 
 
scribo_loutre
09 January 2015 @ 04:48 pm

A mon grand désespoir, cette fin d'année n'a pas été productive. C'est bien simple, depuis le mois de septembre, je ne suis pas arrivée à écrire ne serait-ce qu'un paragraphe dont je sois satisfaite. Alors, j'ai un peu laissé tomber l'écriture. Pourtant, j'avais des tonnes d'idées et de beaux appels à texte en vue.

Je dois malgré tout admettre qu'il serait mal venu de me plaindre. Cette année, j'ai atteint un nombre record de publications depuis l'anthologie Etrandes voyages jusqu'au futur numéro d'Eveil. Au total, cela fait neuf nouvelles qui ont trouvé preneur, l'équivalent d'un bon tiers de toutes mes publications depuis 2008..

J'en suis bien entendu très fière !

Pour officialiser tout ça, je met ma bibliographie à jour :

Space lolita, Géante Rouge n°9 - janvier 2008
L'ange de l'arche, Pénombre n°2 - novembre 2009
Passage éphémère, Pénombre n°3 - avril 2010
Pandémonium City, Mystère et Mauvais Genres - novembre 2010
Les cadavres se mettent au vert, Pénombre n°4 - novembre 2010
Rêves de papier, Les Soupirs de Ligeia n°2 - avril 2011
Chroniques d'un cabinet de curiosités, Muséum - mai 2011
Fées embouteillées, Brins d'Eternité n°33 - automne 2012
Au-delà des brumes, Imaginarius HS n°1 - décembre 2012
La douzième croix, AOC n°29 - septembre 2013
Arachnophobie, Absinthe n°7 - octobre 2013
Coeur et âme, Absinthe n°10 - janvier 2014
La relique du coeur, Nouveau Monde n°3 - avril 2014
Morsures d'enfant, Nouveau Monde n°3 - avril 2014
Le Bézoard, Etranges Voyages - avril 2014
Le Sosie de dracula, Nouveau Monde n°5 - décembre 2014
Interruption de conscience, Éclats de Rêves n°24 - décembre 2014
Hors cadre, Brins d'Eternité n°40 - janvier 2015

Sorcière du cyberespace, Pénombre n°6  - à paraître
Le Love-talker, Nouveau Monde n°7 - à paraître
Légitime démence, Nouveau Monde n°7 - à paraître
Slider, Nouveau Monde n°8 - à paraître
Fleurs de mensonge, Eveil n°4 - à paraître

Pour 2015, je vais me limiter à mon objectif habituel : quatre nouvelles acceptées pour publication. Mine de rien, cela ne va être si facile, car mon stock de textes à recycler est au plus bas.

 
 
Current Mood: weirdbizarre
 
 
scribo_loutre
30 September 2014 @ 11:46 am
Je n'avais pas eu une actualité aussi chargé depuis... depuis toujours en fait. Cet automne devrait voir la publication de trois de mes nouvelles : Le Sosie de Dracula, Interruption de conscience et Sorcière du cyberespace.

En plus, trois autres de mes nouvelles ont été acceptées en l'espace d'une semaine. L'an prochain, je serais donc au sommaire du webzine Nouveau Monde n°7 avec deux textes et aussi dans la revue Brins d'Eternité (numéro inconnu). J'espère encore quelques retours positifs d'ici décembre, mais j'ai déjà pulvérisé mon objectif annuel de publication.

Maintenant, il est temps de mettre ma bibliographie à jour.

Space lolita, Géante Rouge n°9 - janvier 2008
L'ange de l'arche, Pénombre n°2 - novembre 2009
Passage éphémère, Pénombre n°3 - avril 2010
Pandémonium City, Mystère et Mauvais Genres - novembre 2010
Les cadavres se mettent au vert, Pénombre n°4 - novembre 2010
Rêves de papier, Les Soupirs de Ligeia n°2 - avril 2011
Chroniques d'un cabinet de curiosités, Muséum - mai 2011
Fées embouteillées, Brins d'Eternité n°33 - automne 2012
Au-delà des brumes, Imaginarius HS n°1 - décembre 2012
La douzième croix, AOC n°29 - septembre 2013
Arachnophobie, Absinthe n°7 - octobre 2013
Coeur et âme, Absinthe n°10 - janvier 2014
La relique du coeur, Nouveau Monde n°3 - avril 2014
Morsures d'enfant, Nouveau Monde n°3 - avril 2014
Le Bézoard, Etranges Voyages - avril 2014

Le Sosie de dracula, Nouveau Monde n°5 - à paraître à l'automne
Interruption de conscience, Éclats de Rêves - à paraître à l'automne
Sorcière du cyberespace, Pénombre n°6  - à paraître à l'automne
Hors cadre, Brins d'Eternité - à paraître
Le Love-talker, Nouveau Monde n°7 - à paraître
Légitime démence, Nouveau Monde n°7 - à paraître

 
 
scribo_loutre
18 August 2014 @ 05:41 pm

D'après ma très faible activité, on pourrait croire que je suis passée en mode "vacances" et pourtant non. Pas de congés d'été pour moi, je reste à la maison (et au travail) jusqu'en septembre.

Côté écriture, je n'ai pas de grande nouvelle à communiquer. J'ai obtenu trois refus pour Fleurs de mensonge, Tatouage au soufre et Le Réveil de Perséphone. Les secondes soumissions sont déjà en vue, alors il ne me reste qu'à me remonter les manches.

Pour Tatouage au soufre que j'avais proposé à l'Armoire aux épices, j'ai encore reçu un retour encourageant. Je m'étais essayée à la littérature érotique plutôt qu'à la romance et ça leur a plu. Le hic, c'est que j'avais écrit mon texte très rapidement sur la fin. Du coup, il manquait une petite péripétie avant d'arriver à la conclusion.

Heureusement, les corrections sont allées vite. Pour tout dire, je les avais même commencée avant de recevoir la réponse du comité de lecture de l'Armoire aux épices. Je savais que trop de choses clochaient dans ma narration. Il me faut maintenant jouer sur le côté fantastique de ma nouvelle pour la proposer ailleurs, mais j'ai bon espoir d'arriver à quelque chose.

En attendant, je planche sur un texte de la même trempe sur l'appel à texte de cet automne : Les années folles.

Pour Le Réveil de Perséphone, j'ai également eu droit à un retour sympathique m'encourageant à proposer de nouveaux textes aux prochains appel à texte du fanzine Gandahar. En plus, j'ai pu leur demander un retour détaillé afin d'aider mes corrections. Certains points me seront utiles, mais les autres s'attaquent au parti pris de la nouvelle.

Sinon, de retours toujours pertinents de la part d'AOC pour Fleurs de mensonge. Je pense que je toucherait à deux ou trois choses encore avant de le soumettre à l'appel à texte Eclosion du fanzine Eveil.

Ma liste de texte en attente à légèrement baissé cet été avec ces trois refus, mais j'ai envoyé deux nouvelles supplémentaires :
- Asteroid blues pour l'AT La Fuite du fanzine Etherval
- Cité d'étoiles (initialement écrite pour le concous Vision du Futur) pour une publication athématique dans Brins d'Eternité

J'attends encore un peu avant de mettre en ligne une version à jour de ma liste, car je compte envoyer deux nouvelles d'ici la fin de la semaine. J'essaye de prendre de l'avance pour septembre.

 
 
Current Mood: creativecréatif
 
 
scribo_loutre
02 July 2014 @ 06:39 pm
En reprenant ma bibliographie dans le détail, je viens de réaliser que j'avais commis une erreur de calcul dans mon précédent bilan. Depuis janvier, ce n'est pas 3 nouvelles comme que je pensais qui ont prises, mais bien 4.

- Coeur et âme, Absinthe n°10 - janvier 2014
- Le Bézoard, Etranges Voyages - avril 2014
- Le Sosie de dracula, Nouveau Monde n°5 - octobre 2014 (à paraître)
- Sorcière du cyberespace, Pénombre n°6  - septembre 2014 (à paraître)

Mon objectif est donc atteint, et en tout juste six mois. J'avoue que cette découverte est totalement inespérée, même si j'étais à peu près certaine d'y parvenir d'ici décembre. A présent, je suis curieuse de savoir combien de nouvelle au final je parviendrais à faire publier cette année.

 
 
Current Mood: ecstaticextatique
 
 
scribo_loutre
02 July 2014 @ 06:12 pm
Alors que je m’attaque en parallèle à la relecture de L’Empreinte du Baku pour Brins d’Eternité, à celle de Face d’Oni et à l’écriture de Les Chats à longue queue pour l’appel à texte de Frontières (entre autre choses, se rajoutent un paquet de corrections et des nouveaux textes en pagaïe), j’ai trouvé que ces trois nouvelles en particulier ont un point commun : leurs références au Japon.

Si, dans L’Empreinte du Baku, je me suis limitée à un simple emprunt au folklore japonais, j’ai poussé mes recherches un cran plus loin pour Face d’Oni. En plus de se dérouler dans l’une des îles de l’archipel, cette histoire met en scène une palanquée de créatures magiques, les yokais. J’aime tellement ces petite bêtes que je les ai mentionné dans Symbiose comme les divinités tutélaires des voyageurs de l’espace. Ils sont juste une croyance dans cet univers de SF, mais le clin d’œil m’a fait plaisir. A ce propos, j’en profite pour citer ma source numéro, le blog de Matthew Meyers : « one yokai a day ».

Pour en revenir à Face d’Oni, j’ai développé un monde de steampunk où les technologies et les influences se croisent. Par manque de place dans ma nouvelle, je n’ai pas réussi à intégrer de grosses machines à vapeur, mais je ne désespère pas d’y refaire des incursions de temps à autre. Je me suis également permis les allusions aux mondes de samourais/ronins, bien que mon protagoniste ne soit ni l’un, ni l’autre. En somme, c’était une bonne excuse pour placer une touche d’escrime japonaise. Merci le kendo, merci de iaïdo !

Dans la construction des personnages et de l’univers, mon inspiration vient à parts égales des récits sur l’ère Meiji avec ses bouleversements de grande envergure pour la société japonaise et des romans plus contemporains (Kawabata, Soseki, Murakami…). Je n’ai pas encore accumulé une grande documentation, mais cela convient très bien pour des formats courts.

Maintenant que je me retrousse les manches pour attaquer Les Chats à longue queue, je quitte le Japon ancien pour quelque chose de plus contemporain, sans renoncer à mes chers yokais. Cette fois, c’est une actualité plutôt récente qui m’a apporté le point de départ de mon histoire : le scandale des personnes âgées dont les familles ne déclaraient pas le décès pour continuer à percevoir les retraites.

Histoire de rester dans l’ambiance, j’ai commandé une poignée de romans japonais pour m’occuper pendant les trajets quotidiens :

-      La ritournelle du démon : lu

-       Le chat dans le cercueil :  lu

-       Les mystères de Yoshiwara : en cours

-       Le bureau des chats

-       un recueil de nouvelles de Tanizaki

 
 
Current Mood: pensivepensif