?

Log in

No account? Create an account
 
 
22 November 2010 @ 11:02 pm
Le passeur du Styx  
Histoire de meubler cette période de calme (et de partager une excellente nouvelle), je vais parler un peu d'un recueil de nouvelles :  « Le passeur du Styx »

Quatrième de couverture :
 
« Dans un univers où les vampires ne dévoilent leur existence qu’à de rares individus –auxquels ils ôtent promptement la vie, Simon Bellone est un privilégié. Son amitié de longue date avec Anna, une morte aussi imprévisible que redoutable, lui permet d’enquêter sur les crimes commis par les monstres d’outre-tombe.
 
En parallèle de ses études de médecine, Simon s’attache à démasquer les vampires renégats. Hélas, les frasques sanglantes de son amie et les différentes personnalités troubles tapies dans l’ombre des buveurs de sang ne sont pas là pour lui simplifier la tâche. »
 
Il s’agit d’un recueil de nouvelles qui se déroule dans le même univers que le roman « Fondation Post Mortem ». Il est néanmoins plus orienté bit-lit avec des grosses pépites d'enquête et davantage de vampires. Pour le moment, j’ai terminé cinq textes sur les dix-huit prévus.
 
J’ai l’impression que ces nouvelles ont supporté les plus grandes évolutions de mes capacités d’écriture, tant au niveau de la qualité des intrigues que de celle des personnages ou des ambiances. Avec le temps, elles sont même devenues des laboratoires dans lesquels je peux m’essayer à diverses fantaisies. D’ailleurs, la majorité des personnages de « Fondation Post Mortem » sont apparus dans ces nouvelles.

Pour la bonne nouvelle, je tenais à annoncer que le premier épisode, intitulé "Les cadavres se mettent au vert", représentera le quota vampirique du numéro 4 de Pénombre. Comme il s'agit d'un texte auquel je tiens énormément, je suis bien entendu folle de joie (même si je le cache bien, au cas où Vanesse passerait par ici).

La contrepartie à cette publication, c'est que la nouvelle "Des fées en bouteilles" ne paraîtra pas dans ce numéro. Il faudra que je réfléchisse à un possible fanzine/webzine pour ce texte.
 
 
Current Location: France, Paris
Current Mood: happyhappy
 
 
 
(Deleted comment)
scribo_loutrescribo_loutre on November 23rd, 2010 02:39 pm (UTC)
Aïe, c'est que pour toi c'est compliqué à suivre.
En résumé, toutes mes histoires de vampires où le narrateur est Simon (première personne + passé simple) appartiennent au Passeur. Sauf que, entre les versions mises sur fictionpress et celles que j'envoie pour espérer décrocher des publications, il y a toujours une complète réécriture. Cela dit, tu viens de me donner une bonne idée pour l'un de mes prochains billets.

Là où ça se complique, c'est que Simon est l'un des personnages principaux du roman "Fondation Post Mortem" et qu'il arrive de l'utiliser comme "focale" pour des chapitres par-ci, par-là.

Pour le recyclage, je suis à 100% d'accord avec toi. "Les cadavres se mettent au vert" est d'ailleurs lui-même une nouvelle recyclée.

Concernant la réutilisation des mythes, j'ai tendance à penser que nous ne faisons que de la réécriture sans cesse différente des mêmes idées de bases. Alors, cessons de culpabiliser de notre manque d'innovation et écrivons, et si d'aventure une idée originale passe à porté de plume, saissons-là.

Je profite de cette longue réponse à ton commentaire pour te féliciter pour la sélection de "Viviane". Quand je t'ai dit que j'avais un doute sur ta présence au sommaire, il était très faible. Je suis très contente que ce numéro de Pénombre nous ait porté chance à toutes les deux.
(Deleted comment)
scribo_loutrescribo_loutre on November 23rd, 2010 05:06 pm (UTC)
Pour le guide de la loutre, tu es en plein dedans. Ce blog me permet de tenir mon entourage au courant de mes nombreux projets. Heureusement, j'en garde une partie secrète...

En réponse à ton idée de "Jeux d'Ombres, je trouve que c'est une bonne idée d'avoir une référence pour les textes de Noa. Par contre, il ne me semble pas pertinent de les inclure directement dans ton roman ; des petites touches comme des personnages secondaires qui lisent à voix haute, ou des phrases que Florent connais sans les avoirs entendues, afin de garder l'aspect mystérieux que tu es très bien parvenue à faire partager au lecteur.

On en rediscute quand tu veux sur le forum...