?

Log in

No account? Create an account
 
 
scribo_loutre
08 September 2010 @ 07:29 pm
Hier soir, dans ma boîte aux lettres, j’ai eu la surprise de tomber sur une lettre des éditions Sombres Rets. Bon, ce n’était pas une surprise totale, car Cyril Carau m’avait demandé mon adresse la veille afin de m’envoyer mon contrat. Un contrat ! Un contrat avec mon nom (et mon pseudo sans rapport avec les loutres) dessus !
 
Je suppose que s’il me l’a envoyé, c’est que mes corrections sur Pandémonium City n’ont pas été catastrophiques. Mon texte à donc 99.9% de chances de figurer dans l’anthologie Mystère et Mauvais Genres*. Pour le moment, je ne réalise pas totalement que Léopold va pouvoir mener son enquête devant plus de lecteurs que je n’en ai jamais eu.
 
* Le 0.1% restant, c’est pour la cas où les mites venues de l’espace viendraient dévorer les pages de ma nouvelle dans tous les exemplaires imprimés. Saleté de mites !
 
En plus, je vais devoir rencontrer certains de ces lecteurs, puisque Cyril m’a demandé si je pourrais être présente au festival de Bagneux. Je crois que j’aurais même un badge avec marqué « auteur » et, pour faire comme Macalys, il faudra que je colle une grenouille dessus.
 
Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule (enfin j’espère), ma très chère cousine à terminé une illustration pour Pandémonium City ; celle-là même qui illustre ce billet. J’aime tout particulièrement son travail sur les ombres et les citations en haut de la page. C’est toujours surprenant de voir comment un illustrateur s’approprie les personnages et le regard qu’il porte sur eux. Léopold ne ressemble pas tout à fait à ce que j’imaginais, mais qu’importe, c’est une chouette illustration.
 
Pour finir cette longue entrée consacrée à Pandémonium City, je vais donner quelques nouvelles de mon dernier texte situé dans la même ville : Des fées en bouteille. Histoire de changer un peu de mes habitudes, ce n’est pas un texte à rallonge (à peine 17000 sec), mais ce n’est que le début de Pandémonium City 2 (sous-titré, le retour du nécromant). Actuellement, je planche sur une troisième version avant de la remettre sur le forum de Cocyclics, puis de l’envoyer à des revues-AT cet automne.
 
Les retours que j’ai reçu sur Des fées en bouteille m’a confirmé mon intuition : Everybody loves Léo !
 
Cette entrée est donc dédiée aux réclamations. Ceux qui attendent, avec plus ou moins d’impatience, la suite de Pandémonium City peuvent donc taper (virtuellement) sur la loutre pour qu’elle se mette (encore plus) au travail.
 
 
Current Location: France, Paris
Current Mood: busybusy