?

Log in

No account? Create an account
 
 
scribo_loutre
22 November 2010 @ 11:02 pm
Histoire de meubler cette période de calme (et de partager une excellente nouvelle), je vais parler un peu d'un recueil de nouvelles :  « Le passeur du Styx »

Quatrième de couverture :
 
« Dans un univers où les vampires ne dévoilent leur existence qu’à de rares individus –auxquels ils ôtent promptement la vie, Simon Bellone est un privilégié. Son amitié de longue date avec Anna, une morte aussi imprévisible que redoutable, lui permet d’enquêter sur les crimes commis par les monstres d’outre-tombe.
 
En parallèle de ses études de médecine, Simon s’attache à démasquer les vampires renégats. Hélas, les frasques sanglantes de son amie et les différentes personnalités troubles tapies dans l’ombre des buveurs de sang ne sont pas là pour lui simplifier la tâche. »
 
Il s’agit d’un recueil de nouvelles qui se déroule dans le même univers que le roman « Fondation Post Mortem ». Il est néanmoins plus orienté bit-lit avec des grosses pépites d'enquête et davantage de vampires. Pour le moment, j’ai terminé cinq textes sur les dix-huit prévus.
 
J’ai l’impression que ces nouvelles ont supporté les plus grandes évolutions de mes capacités d’écriture, tant au niveau de la qualité des intrigues que de celle des personnages ou des ambiances. Avec le temps, elles sont même devenues des laboratoires dans lesquels je peux m’essayer à diverses fantaisies. D’ailleurs, la majorité des personnages de « Fondation Post Mortem » sont apparus dans ces nouvelles.

Pour la bonne nouvelle, je tenais à annoncer que le premier épisode, intitulé "Les cadavres se mettent au vert", représentera le quota vampirique du numéro 4 de Pénombre. Comme il s'agit d'un texte auquel je tiens énormément, je suis bien entendu folle de joie (même si je le cache bien, au cas où Vanesse passerait par ici).

La contrepartie à cette publication, c'est que la nouvelle "Des fées en bouteilles" ne paraîtra pas dans ce numéro. Il faudra que je réfléchisse à un possible fanzine/webzine pour ce texte.
 
 
Current Location: France, Paris
Current Mood: happyhappy