?

Log in

No account? Create an account
 
 
scribo_loutre
11 October 2011 @ 10:52 pm
Vu que je viens de me griller le fusible de l'inspiration pour les deux ou trois prochaines heures, ça me laisse le temps de faire une vraie mise à jour pour ce livejournal. Tout d'abord, cette surcharge inspirationnelle a été causée par ma dernière nouvelle en date : "La douzième croix" qui a fait une avancée de 4500 sec ce midi. Je me suis amusée à décrire un duel à l'épée entre deux vampires avec deux ou trois astuces de fourbes pour corser le jeu. Cette digression n'a rien d'essentiel pour le contenu de l'intrigue, mais elle me permet de faire oublier une information essentielle en vue du dénouement.

Qui dit vampire en ce début octobre dit forcément anthologie "Vampire malgré lui" pour les Editions du Petit Caveau. La concurence promet d'être rude et, d'après les messages postés sur le site de l'éditeur, ils veulent des vampires décalés. Pour le coup, je trouve mes vampires très classiques et mon univers totalement barré (j'avoue, les Princes Marchands m'ont bien inspirée pour cette histoire), ce qui influe quand même sur lesdits vampires. Donc, j'ai peur de ne pas rentrer dans les clous niveau originalité, mais je ne sais pas s'il est encore possible d'être original en écrivant un texte sur les vampires.

En attendant, je compte sur mon style et un personnage principal très bad-ass pour séduire le comité de lecture. Juste pour donner un aperçu de l'héroïne, Christobelle Onze Croix, elle tire son surnom des onze tatouages de croix sur sa peau, dans un monde où les vampires sont repoussés par les crucifix.

Une fois que j'aurais fini cette nouvelle, il me resta deux semaines pour un autre AT, Femmes Fatales de la revue Chat Noir. Par chance, j'ai un texte, "Coeur et âme" dont le thème colle parfaitement, mais auquel il manque un fin digne de ce nom. Jusqu'à présent, mon principal problème sur ce texte était la nécessité de le faire tenir en moins de 20 000 sec pour le proposer à des fanzines à la recherche d'histoires sombres. Heureusement, la revue a posé comme limite maximale 25 000 sec, ce qui va me laisser de la place pour écrire le dénouement au lieu de chercher à réduire à tout prix le volume de la nouvelle.

Dans la série recyclage de nouvelles, j'ai aussi "Doppelgänger", "Anges et rouages" et "Archnophobie" à corriger avant la fin de l'année. Promis, je m'y attaque dès que les deux nouvelles sont envoyées, début novembre, ou si j'arrive à trouver un peu de temps entres mes corrections de romans.
 
 
Current Location: France, Versailles
Current Mood: artisticartistic