?

Log in

No account? Create an account
 
 
scribo_loutre
05 September 2013 @ 05:38 pm
Je ne vais pas reprendre une troisième fois ma To-Do liste étant donné qu'elle se trouve juste en dessous de ce billet.

Mes deux mini-nouvelles pour Transition ont été relues (merci à mon alpha-toute-puissante (qui ronge son frein pour FPM)) et envoyées au comité de lecture. La réponse devrait tomber début octobre pour savoir si je serais dans la Gazette du Clair-Obscur du 1er novembre.

Après ça, il y aura ma nouvelle pour l'AT "A voiles et à vapeur" de Voyel'. Pour le moment, j'ai un titre potable A contre courant, un synopsis détaillé et 23 000 sec de rédigé. L'écriture avance bien et les premiers retours sont enthousiastes. Je n'avais pas senti un tel potentiel dans une nouvelle depuis Pandémonium City.

Mon seul souci, c'est que je ne sais pas à quel moment je vas pouvoir m'arrêter.

A la fin de la première section, càd 16 000 sec, j'ai envisagé de mettre un point final à mon histoire. Le contrat pour l'AT était rempli (comprendre : personnage gay + steam-punk + résolution d'un mystère). Sauf que, forcement, j'avais suggéré un poil plus de choses que ce premier mystère (un gros complot dévoilé par ce premier mystère) et que mes personnages étaient vachement élaborés par rapport à la taille du texte.

Du coup, j'ai peaufiné cette première section (= j'ai encore mis alpha-toute-puissante à contribution) comme un texte complet. Il me suffira de supprimer deux lignes de dialogue pour que le gros mystère disparaisse et pof : nouvelle finie !

Mais comme il me reste un peu de temps avant la date limite (9 jours pour être exacte), j'ai continué le déroulement de l'intrigue. Et là, je me pose à nouveau la même question : pourquoi ne pas arrêter la nouvelle après le second mystère ?

Je sens que je vais encore une fois mettre mon alpha-toute-puissante à contribution pour déterminer si la nouvelle version tient à route, ou si je dois encore creuser (à condition de rester en dessous de la limite de 50 000 sec de l'AT).

J'hésite même à instaurer un découpage en chapitre pour mieux "présenter" ma nouvelle au cas où elle enflerai au-delà des 50 000 sec. Dans ce cas, ça voudrait dire passer au format novella et postuler dans la collection Y de Voyel' en dehors de l'appel à texte.
 
 
Current Mood: productiveproductive